Pacte piscine cabriés

Ce sujet comporte 68 messages et a été affiché 32.396 fois
 
Env. 3000 message
Bonjour ,

Bien matinal Philippe Wink

Pas de problèmes , celà n'a tout de même pas une importance méta-physique Smile
MP
0
Messages : Env. 3000
De : Monté-carlo (98)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10 message
Ne vous prenez pas la tête pour la fourniture et/ou pose de piscine coque...

Allez dans la section devis piscine coque du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de piscinistes de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les piscinistes, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : http://www.forumpiscine.com/devis_piscine/0-63-devis_piscine_coque.php
 
Env. 20 message
Bonjour,
Je réponds sur le sonne creux. J'ai acheté un robot Zodiac X7 quatro. Ce dernier avance en faisant vibrer son tuyau, en fonction de l'endroit où se dernier tape sur la paroi de la coque, cette dernière sonne creux.Mai creux creux, comme une baignoire en polyester. Comme si il n'y avait rien derrière. La piscine est donc pleine.
Je viens de retourner voir mon médiateur. Si quelqu'un pense que c'est grave peut il me faire un rapport pour le médiateur et me dire ce qu'il faut faire pour remédier au problème.
La coque c'est fendillé. Qu'est qui risque de se passer dans la futur ? Dois je être inquiet ?

Cordialement
Benoît
0
Messages : Env. 20
De : Mimet (13)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 3000 message
benvery a écrit:Bonjour,
Je réponds sur le sonne creux. J'ai acheté un robot Zodiac X7 quatro. Ce dernier avance en faisant vibrer son tuyau, en fonction de l'endroit où se dernier tape sur la paroi de la coque, cette dernière sonne creux.Mai creux creux, comme une baignoire en polyester. Comme si il n'y avait rien derrière. La piscine est donc pleine.
Je viens de retourner voir mon médiateur. Si quelqu'un pense que c'est grave peut il me faire un rapport pour le médiateur et me dire ce qu'il faut faire pour remédier au problème.
La coque c'est fendillé. Qu'est qui risque de se passer dans la futur ? Dois je être inquiet ? CordialementBenoît



Bonjour ,

Tout ceci est un peu confus : qu'est-ce que le médiateur vient faire dans cette affaire ? vous écrivez : "retourner voir le médiateur " il y a donc une historique !
laquelle ?
Ya t il litige ?
Avec qui ?
où se trouve la fêlure ?

pour info , il y a quelquefois des zones de coques moins bien remblayée que d'autres , souvent à cause , non pas d'un vide mais de la présence d'un renfort creux derrière

celà n'est pas rédhibitoire.

cordialement
MP
0
Messages : Env. 3000
De : Monté-carlo (98)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 20 message
Bonjour,
Oui en effet, il y a un historique,
Tout a commencé dans les 15 jours après la pose, une margelle se décolle et se fendille, puis en nettoyant la coque, pour hiverner la piscine, je me rend compte qu'elle est écaillé et fendillé au niveau de la deuxième marche ce coup ci.
Alors que la margelle n'est pas encore réparée, deux autres margelles se décollent à leur tour. Le trou n'est pas bouché. Là le SAV me dit que l’équipe qui a posé la piscine n'a pas mis de silicone, puis c'est 8 margelles qui se décollent et là on me demande de verser 70€ pour que le SAV se déplacent chose que je refuse puisque depuis l'instant T j'ai des problèmes avec ma piscine, puis on me dit que c'est moi qui est fait le trou dans la coque.
Là je contact un avocat sur internet et leur transmet sa réponse, le trou et rebouché dans la semaine, ça faisait 5 mois que je leur avait déclaré.
Ils reviennent recoller les margelles, ils devaient en changer ils ne l'ont pas fait, ils devaient réparer les margelles abîmées par le fait qu'elles se soient décollées pas fait. Puis plus de nouvelles. Contact avec le médiateur, ils ont refusé de venir sur place. Lors de la remise en eau, je découvre le fendillement et m’inquiète de la coque qui sonne creux. Cela avait déjà était vu avec le médiateur, 8 margelles étant encore branlante.

Cordialement,
Je souhaiterais avoir une expertise du bassin. Je ne suis pas pisciniste, j'aimerais juste savoir si le défaut est grave ou si je m'emballe pour rien.

Cordialement
benoît
0
Messages : Env. 20
De : Mimet (13)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 3000 message
Bon....

J'ai compris
en tout cas félicitations pour votre résumé car là , tout le monde peut comprendre et l'on y voit plus clair...

La colle n'a pas pris , celà arrive quand les deux parties ne sont pas convenablement humectées , mais ce n'est pas bien grave...

Pour le creux , en toute sincérité , suivant les modèles , ne vous inquiétez pas outre mesure , car à l'endroit de renforts extérieurs, même bien
remblayée , une coque peut être bruyante et faire "toc" "toc" par endroits , sans qu'il s'agisse obligatoirement d'un défaut de remblai...

quand aux marches d'escalier , quelquefois le porte à faux fendille sous le poids de l'eau lorsque l'escalier n'a pas été suffisamment "remonté"
là encore , c'est un préjudice esthétique qui ne remet en rien la qualité générale de votre piscine.

Normalement celà ne cause aucune espèce de fuite , la résine en dessous étant le plus souvent une véritable barrière hydro surtout si la première couche est de type vynilester.

Je vous dis bonne nage
MP
0
Messages : Env. 3000
De : Monté-carlo (98)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 1000 message
Bjr mp,que veux tu dire lorsque tu dis: si l'escalier n'a pas été suffisamment remonté?
et tu dis également que si la 1erz couche est en vynilester c'est bien, et tu avais expliqué qu'une série du même nom d'un autre fabricant n'était pas la meilleure chose je n'arrive plus à comprendre et je ne dis pas ça dans le but de te contredire mais juste pour que tu détailles un peu plus. cdltBlush
0
Messages : Env. 1000
Dept : Pyrenees Orientales
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 1000 message
Bjr mp,que veux tu dire lorsque tu dis: si l'escalier n'a pas été suffisamment remonté?
et tu dis également que si la 1erz couche est en vynilester c'est bien, et tu avais expliqué qu'une série du même nom d'un autre fabricant n'était pas la meilleure chose je n'arrive plus à comprendre et je ne dis pas ça dans le but de te contredire mais juste pour que tu détailles un peu plus. cdltBlush
0
Messages : Env. 1000
Dept : Pyrenees Orientales
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 3000 message
mikakami a écrit:Bjr mp,que veux tu dire lorsque tu dis: si l'escalier n'a pas été suffisamment remonté?
et tu dis également que si la 1erz couche est en vynilester c'est bien, et tu avais expliqué qu'une série du même nom d'un autre fabricant n'était pas la meilleure chose je n'arrive plus à comprendre et je ne dis pas ça dans le but de te contredire mais juste pour que tu détailles un peu plus. cdltBlush



Salut , les complexes résineux , contrairement aux idées reçues ne sont pas composés que d'une seule couche ....

Si effectivement , dans la couche de barrière située juste derrière le gel-coat , il est de bien meilleur aloi de n'appliquer que du vynilester , ce n'est pas le cas des autres couches qui afin de mieux recevoir renforts et resistance mécanique , peuvent et devraient être composés d'autres complexes et pas seulement de vynilester

Donc un bassin composé uniquement d'une telle résine , même de qualité est un non sens...
ce terme et cette sorte de résine est en train d'être galvaudé par certains commerciaux qui de plus n'y connaissent pas grand-chose pour la plupart...

Et pour enfoncer le clou , il y a vynilester et vynilester , c'est un peu comme si tu me disait Pastis : tu as la Casanis , le Ricard , le 51 , etc ....
Pour Vynilester , c'est un peu la même chose : tu as des vynilester de différentes qualité

Pour le chapitre de l'escalier insuffisamment remonté , c'est un classique , l'escalier ayant - toujours- un porte-à-faux , il convient de le remonter un chouïa au dessus du niveau afin que lorsque le poids de l'eau s'applique , il redescent légèrement et naturellement au niveau O

Si tu es au niveau juste O avant remplissage , tu as de fortes chances que le dit escalier descende un poil plus bas que la côte et c'elà peut provoquer de micro-fissures sur les marches...

Pas grave en soi mais si on peut l'éviter ....

Je sais : c'est un métier !
MP
0
Messages : Env. 3000
De : Monté-carlo (98)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 1000 message
Merci de ces explications plus claires pour les novices comme moi. Biggrin
0
Messages : Env. 1000
Dept : Pyrenees Orientales
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 3000 message
mikakami a écrit:Merci de ces explications plus claires pour les novices comme moi. Biggrin



Pas de problèmes et avec plaisir

et je signale que lorsque je termine par la formule " c'est un métier " c'est du second degré !

Je dis çà parce que de nos jours , certains prennent tout au premier degré

Pöur ma part je préfère le 12°5 , mais c'est personnel
MP
0
Messages : Env. 3000
De : Monté-carlo (98)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 20 message
Merci pour cet éclaircissent.
Donc, je laisse tomber la médiation ou pas ?
Dans tous les cas il n'est pas nécessaire que je fasses expertiser plus la piscine ni d'envisager d'aller plus loin en justice.
Merci, c'est ce que je voulais savoir. Je suis rassuré, dans le cas ou tu ou vous passiez dans le coin de Mimet et venez boire un coup de 12.5°, j'ai une bonne cave.
Encore Merci
0
Messages : Env. 20
De : Mimet (13)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 10 message
Vous pouvez toujours essayer mais la société Pacte piscine ne semble pas comprendre malheureusement qu'il est plus facile de faire de la PUB que de maintenir une solide réputation de société sérieuse dans la région.

Je m'explique nous les avons contacté pour une rénovation de notre piscine sur recommandation sérieuse d''amis.

Le responsable technicien s'est déplacé très rapidement pour faire un devis (Tarif €143) ...nous attendons toujours le devis au bout de 1 ans!

Pour obtenir le rebroussement (en bon d'achat) ils exigent un courrier contre le responsable technique qui a quitter la société depuis.
Notre assistance juridique a renoncé ...

Bon courage
0
Messages : Env. 10
De : Ventabren (13)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 20 message
Bonjour M. benvery,
Les faits que vous rapportaient sur ce forum, sont uniquement votre version des choses arrangée à votre manière et avantage.
La vérité des faits et toute autre et bien éloignée de vos dires.
Nous souhaitons que les visiteurs de ce site aient aussi notre version.
Nous tenons à la disposition de toutes personnes qui souhaiteront voir les éléments et justificatifs que nous avons en notre possession, y compris les documents signés par le client, apportant la preuve de notre bonne foi.
Devis initial, bon de commande, fiche suivi et organisation chantier,confirmation de commande ainsi que toutes les recommandations de préparation au bon déroulement du chantier, rapport d'exécution du terrassement, PV de fin de fin de terrassement sans aucunes réserves de votre part, bon de livraison sans aucunes réserves de votre part,facture, certificat de garantie, et attestation décennale, fiche attention et conseils, PV de fin d'installation signalant que travaux conforment et chantier entièrement nettoyé, sans aucunes réserves de votre part,fiche intervention de formation de mise en service sans aucunes réserves de votre part.
A aucun moment vous n'avez signalé le moindre problème, tout était parfait et ok ??
Dès votre première demande et manifestation auprès du service après-vente,notre responsable SAV vous a toujours répondu.
Malgré le fait que celui-ci n'estimait pas que notre responsabilité était engagé, il a fait déplacer et intervenir à deux reprises nos techniciens, ceci seulement à titre commercial et à titre exceptionnel, sans que cela soit une reconnaissance de notre part de notre responsabilité.
Il a même à chaque fois, fait procéder à l'exécution des travaux demandé et ceci gracieusement. (Tout en vous expliquant, pourquoi les choses c'était passée et les origines de leurs problèmes.)
à chaque fois, à la fin des interventions vous avez signé le rapport d'intervention et le PV de fin d'intervention, sans aucunes réserves ni remarque ?
Mais notre gentillesse ne doit pas être confondu avec de la faiblesse, nous sommes une société sérieuse et respectueuse de tous ces engagements et de tous ces clients.
Nous avons en acceptant de faire tout cela, simplement souhaité satisfaire un client et ainsi le garder fidèle,
pour tout ce qui est consommables et entretien, ainsi que pour le parrainage et bouche à oreille.
Cependant nous ne pouvons pas tout accepter aveuglement.
Nous étions disposés, à encore faire des gestes commerciaux, mais pour cette ultime demande le responsable du service après-vente vous a demandez 63 € TTC de frais de déplacement.
Et pour cette sommes là, vous avez décidez de partir à la bagarrer, les yeux fermés et sans tenir compte de tous les efforts que PACTE avez déjà fait, Ceci en bougeant ciel et terre et en tapant à toutes les portes et une méthode agressive.
En agissant de la sorte, vous ne pouviez pas attendre de PACTE Piscine par ce chantage, d'avantage d'efforts commerciaux !!
Par ailleurs si vous étiez vraiment dans votre bon droit, pourquoi ne pas vous avoir défendu et/ou assigné devant la justice ?? (Qui ne vous a pas suivi).


Malgré tout ceci Monsieur, sachez que la société PACTE Piscines, ne vous en tiens pas rigueurs, ni rancune et si vous le souhaitez il vous suffit de rentrer en contact avec notre Service Apres vente et de régler les 63 € TTC, pour quela situation se débloque complètement comme nous vous l'avons déjà dit et écrit dans le passé, pour qu' un technicien intervienne.
Les choses sont simple et ne dépende que de vous et votre intelligence.
Ne soyez pas ridicule et faites comme nous jouer le jeu.
D’autre part ce n'est pas parce que vous n'avez pas voulu faire ainsi, que vous devez penser que nous ne sommes pas ou plus à votre disposition, si vous avez des questions et notamment d'ordre technique n'hésitez pas à rentrer en contact avec nous.
Nous y répondrons comme pour tous nos clients


Maintenant à vous de voir Monsieur.


Restant à votre disposition.
Bien cordialement.
PACTE piscines.

Jean-Claude SALAS.
Co-gérant.
0
Messages : Env. 20
De : Rognac (13)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 20 message
Bonjour Monsieur salas,
Ravis d'avoir de vos nouvelles après plus d'1 an et demis de silence.
Vous me traitez une fois encore de menteur, alors expliquez pourquoi :
1°) vous n’êtes jamais venu voir la piscine malgré mes nombreuses demandes?
2°)Pourquoi ne pas être venu lors des convocation par le médiateur, ce qui a fait que j'ai posté ce sujet.
3°) Les margelles continuent à se décoller et la piscine sonne toujours creux.

Vous m'avez appris cependant deux choses, faire attention à ce que l'on signe et ne pas croire ce que l'on vous dit verbalement.
si vous aviez pris le=temps de venir me voir, nous n'en serions jamais arrivé là. Par principe je refuses de payer le déplacement d'une personne qui vient réparer le travail mal fait par ces collègues. Je travail pour ma part dans l'industrie et dans une entreprise de services. Traiter vos clients comme vous m'avez traité conduit forcément à en perdre.
De plus si vous aviez pris contact avec moi, vous avez mon téléphone et mon mail puisque vous avez la bonté de m’envoyez encore vos mails publicitaire


J'avais pris un médiateur de justice car nous étions dans une impasse et je souhaitais que nous trouvions une sortie et puissions communiquez à nouveau ensemble. Vous avez rejeté tout en bloque.
vous n'êtes pas la victime, la victime c'st moi avec une piscine qui je l’espères ne me présentera pas de nouvelles surprises lors de son ouverture dans quelques jours.
Les efforts de pacte, je ne les ai pas vu, réparer les margelles qui se décollent; me dire que c'est en posant la plage qu'elles se sont décollées, c'est me prendre pour un C.; Monsieur, les 10 premières margelles ce sont décollées pendant le premier hiver, la plage a été posée en début d'été. L'huissier à d'ailleurs relevé les différentes mal façon.
Votre technicien monsieur Giordano à toujours était convaincu du mauvais travail de vos poseur il a d’ailleurs appelée devant moi votre responsable technique pour lui stipuler qu'il refusait de reprendre le travail mal fait des poseurs et que c'étaient à ces derniers de venir refaire leurs travail mal fait. Pour la fente sur l'escalier, il m' a clairement dit que cela arrivait lors de la pose de la piscine dans on trou.
Ma responsabilité dans cette affaire na jamais été engagée, c'est bien pourquoi, une médiation était nécessaire.
Je vous avais au préalable ouvert une négociation et demandé un geste commercial, vous n'avez pas répondu à ce mail.Mais vous l'aviez bien lu puisque j'ai l'accusé réception. Vous n'avez jamais voulu venir constaté de quoi il en retournait.
Vous avez mes coordonnés, je suis prêt à discuter avec vous.
bien cordialement

Benoît Verilhac
0
Messages : Env. 20
De : Mimet (13)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 20 message
Bonjour M. VERILHAC,

A) Tout d'abord je me permets de vous citer par votre nom, car c'est vous qui le donner dans votre réponse et je ne me serai pas permis autrement de le faire.

B) Nous persistons dans nos dires, (comme dit dans notre précédente réponse nous tenons à la disposition de toute personne qui le souhaiterait voir tous les éléments et documents qui prouvent nos dires).
Nous avons toujours répondu à vos demandes et nous sommes même venus à titre commercial et gracieusement à deux reprises.
Nous sommes intervenus à chaque fois, sans que pour autant nous estimions que notre responsabilité est été engagée, cela s’appelle du commerce et être commerçant.
Mais il arrive un moment où il y a des limites même à la générosité et à la bonté.
Vous nous avez amené à ces limites. C’est pour ces raisons et aussi pour les propos que vous avez tenus que nous vous avons demandé 63 € TTC de déplacement. (Sachant que si nous étions dans le cadre d’un désordre qui rentrer dans le cadre des garanties nous aurions pris tout à notre charge sur l’intervention, et dans le cas contraire comme nous l’avions fait déjà précédemment nous aurions certainement fait un effort commercial). Mais là encore non, cela ne vous a pas convenue.

C) Non seulement nous avons répondu à vos demandes, même M. Emmanuel VARROT en personne (co-gérant de la société) s'est déplacé sur les lieux. C’est donc directement un patron, qui s’est déplacé sur les lieux.
Vous n’avez rien voulu savoir sur les éléments et explications qu’il vous apportait et n’avez voulu rien entendre.

D) Dans votre point N°2) vous dites que c’est parce que je ne suis pas venu lors des convocations du médiateur que vous avez décidez de posté ce sujet.
Cela est encore faux, vous l’avez commencé bien avant. De plus nous vous avons répondu à chaque fois et de même au médiateur, ceci par courriers, mails et téléphone.
Comme vous n’obteniez pas ce que vous vouliez, vous avez décidé de nous porter préjudice de toutes les manières qui vous été possibles.

Comme nous l’avons aussi dit précédemment, si vous étiez ou estimiez être dans votre bon droit, pourquoi ne pas nous assigner en justice et laisser un expert et un juge nous départager en déterminant les responsabilités de chacun ?

Depuis le début nous avons cherché à éviter d’en arriver là et tout ce que nous avons fait, nous l’avons fait pour tenter de vous satisfaire.
Nous avons répondu à deux reprises et intervenue sur toutes vos demandes et ceci uniquement à titre commercial et exceptionnel.

Mais il arrive à un moment ou cela n’est plus possible et cela ne sert plus à rien, surtout si la personne en face n’est pas consciente et ne veut rien entendre, ou si elle veut profiter de la situation.

Cela n’est pas votre présentation ou votre version des choses seulement qui fait foi, et ce n’ai pas parce que vous avez fait faire un constat d’huissier que cela donne une véracité à vos dires.
Un huissier ne fait que constater des éléments que vous lui relevez, ceci de manière non contradictoire, si vous avez réellement fait ce constat, car nous n’étions pas là.
Il n’est pas technicien et il n’est pas capable de déterminer les causes, ni les responsables.
Il ne fait à quelques parts que figer les choses, une photo de ce que vous lui présentez, MAIS certainement pas attribuer la faute à quelqu’un car lui-même ne le sait pas.
Oui nous sommes victime, victime de vos faits et propos injustes et injustifiés.
Vous dites que votre responsabilité n’a jamais été engagé, c’est là encore votre vision et version des choses.
Nous pouvons dire la même chose d’ailleurs !

Vous dites encore, que notre technicien M. GIORDANNO vous a tenu des propos qu’il énonçait devant vous en appelant son responsable technique, pour votre information c’est lui le responsable du SAV ? « Il a dû appelez ça boite vocale »???
D'Ailleurs le fait qu’il était là, prouve encore que nous nous préoccupions de vous et des éléments que vous nous annonciez et je vois mal celui-ci vous dire : « Pour la fente sur l'escalier, il m’a clairement dit que cela arrivait lors de la pose de la piscine dans un trou. »
Sachant d’autant que rien n’a était relevé ni signalé aucune réserve, ni à la livraison (et j’étais présent), rien à la fin du chantier, rien à la mise en service etc..
Plutôt surprenant que vous n’ayez rien relevé, ni rien dit. Nous avons néanmoins là encore fait le nécessaire et réparation étant persuadé n’être nullement responsable.

J’ai moi-même ainsi que la société PACTE toujours répondu à toutes vos demandes qu’elles soient orales, téléphoniques, mails, courriers et même RAR.
Vous avez décidé de prendre la voie que vous avez pris parce que nous avons dit stop au moment où vous alliez trop loin, et nous vous avons fait la proposition de 63 € TTC et à ce moment-là, et comme cela ne vous a pas convenu vous êtes parti dans cette voie.
Je vais en rester là, car sinon cela est une histoire à ne plus en finir cela ne sert à rien est nous n’avançons pas.



En conclusion :

Vous campez sur votre position et nous aussi.
Il faut que un deux nous deux soit plus intelligent, comme nous vous l’avons toujours dit nous vous demandions 63 € TTC pour le nouveau déplacement que vous n’avez jamais voulu payez je m’incline vous avez gagné.
Si vous nous donnez votre accord,
Nous allons rentrer en contact avec vous et nous déplacerons sur les lieux, si notre responsabilité est engagé sur les éléments nouveaux que vous avez cité nous interviendrons dans le cadre de la garantie comme nous l’avons toujours dit, dans le cas contraire nous vous établirons un devis.

Pour finir, je vous demande de ne pas et plus faire d’allusion à ma personne dans le cadre personnel y compris sur mon passée. Je vous demande, svp, de bien vouloir retirer cette partie qui n’a rien avoir avec votre piscine et qui relève du cadre privé.

Dans l’attente de votre réponse.

Bien cordialement.
PACTE piscines.

Jean-Claude SALAS.
Co-gérant.
0
Messages : Env. 20
De : Rognac (13)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 20 message
Bonjour,
Je vais retirer la partie que vous m'avez demandé. Les constations réalisé par l'huissier ont été faites sur place.
Puisque votre responsabilité n'est pas engagé, expliquez moi comment les margelle se sont décollées et continue à le faire. Avant même que la plage ne soit posé, et la piscine utilisé (plage sur lit de sable).
Ensuite, pour la fente dans la coque, la pose a eu lieux en Novembre, j'ai vu la fente lors de la mise en hivernage le 4 décembre de cette même année. Comment aurais je pu effectuer ce dommage ?
Ça c'est la réalité des faits.
Pourquoi n'avais pas mis de réserve, ces défauts sont apparu dans le temps.
Je suis à votre disposition pour vous rencontrer.
Effectuer, une expertise et conclure.

Cordialement
0
Messages : Env. 20
De : Mimet (13)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 20 message
Bonjour benvery,

Tout d’abord, merci pour le retrait des parties de texte me concernant personnellement et à titre privé et qui non rien à faire dans ce post.

Je ne remets pas en doute le fait que vous ayez peut être fait constaté par un huissier. J’ai seulement dit qu’un huissier n’est pas un expert en la matière.
Il ne peut que constater que ce que vous lui montrer, MAIS certainement pas pourquoi et qui.
Il n’est pas capable de déterminé les responsabilités de chacun.
Dans votre discours il y a plusieurs problème et incohérence ainsi que les photos que vous avez posté , leur date et chronologie sont surprenante.
vous dite « expliquez moi comment les margelle se sont décollées et continue à le faire. Avant même que la plage ne soit posé, et la piscine utilisé (plage sur lit de sable) ».
Cela peut être pour plusieurs raisons,
De notre responsabilité:
- Mauvaise pose des margelles,
- Colle de mauvaise qualité,
- Pas de nettoyage de dessous de la margelle avant le collage,
- Mauvais remblaie et mouvement de la ceinture béton qui a descendu entraînant la margelle.
Nos service ont contrôle tous ces point, puisque nous somme venue à deux reprise et nous n’avons rien relevé. Nous utilisons de la colle double Flex (spéciales extérieur et margelle), nous faisons un double encollage.

De votre responsabilité :
- Une personne ou un animal a marché sur les margelles alors qu’elle n’était pas encore sèche,
- Vidange du bassin sans avoir pris les précautions d’usage,
- Effort d’arrachement fait sur la margelle et son léger porte-à-faux extérieur par rapport à la ceinture béton avec les sangles de fixation de la bâches à barre et c’est sangles de tension ayant pu provoquez décollement voir même la rupture de la margelle qui a était cassé.
- Travaux exécuter sur le pourtour de la piscine et notamment en posant un dallage et en particulier si celui-ci est posé au-dessous de la margelle ce qui peut en en tapant sur le dallage à sa pose (pour régler le niveau) peut soulever les margelles par l’arrière. Si cela n’ait pas fait sérieusement et sans joint de dilatation / rupture etc,
Tous ci sans parlez de l’éventuelle problème lier au ravinement de l’eau et de la qualité du terrain qui si rien n’a été fait pour drainer et canaliser les eaux autour de la piscine (comme vous en avez été parfaitement informé, peuvent provoquer des désordres).
Cette liste n’est pas exhaustive, et comme vous le voyez les causes peuvent être diverses et varier.

Vous dites aussi « Ensuite, pour la fente dans la coque, la pose a eu lieux en Novembre, j'ai vu la fente lors de la mise en hivernage le 4 décembre de cette même année. Comment aurais je pu effectuer ce dommage ? »

Tous d’abord il n’y a jamais eu de fente mais un éclat sur la première marche, et vous ne l’avais pas déclarer dans les délais que vous dites.
Cette éclats n’existez pas à la livraison, ni à la pose ni lors du PV de fin de chantier et encore mois à la mise en service, tous les documents le prouve et de toute les façons nous vous l’avons gratuitement réparé ; pour ce qui concerne son origine, oui il est possible que vous ayez fait tombé sans le faire exprès quelques choses et comme c’est la toute première marche avec peu d’eau. ??

Maintenant Monsieur nous allons arrêtez de tourner en rond cela suffit, je vous ai proposée quelques choses dans ma réponse précédente, à vous de me dire ce que vous souhaitez que l’on fasse ainsi ou pas.
Moi j’en resterai là.
Si vous souhaitez une intervention de notre part vous avez la conduite à tenir.
Vous avez le numéro de téléphone du bureau et du service après-vente et mieux encore leur adresse mail direct : sav@pacte-sarl.fr
et si vous voulez me rencontrais appelez mon assistante au bureau et elle fixera un rende-vous il n'y a aucun souci.

Bien cordialement.
PACTE piscines.

Jean-Claude SALAS.
Co-gérant.
0
Messages : Env. 20
De : Rognac (13)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 20 message
Monsieur salas,
Je vais d'abord revenir vers vous , vous dites dans le message précédent que sur mon accord vous allez prendre contact avec moi.
J'attends donc votre coup de téléphone.
Ma proposition est la suivante comme vous êtes l’intelligent de la partie, il va de soit que vous l'accepterez :

1°) vous venez seul,
2°) un expert indépendant dont je vous soumettrais le noms viendra sur les lieux faire une expertise en notre présence à tous les deux. (si ce dernier est payant, nous partagerons les frais.).
3°) a partir de son expertise nous engagerons alors des travaux. Et considérerons alors que sa parole est la bonne.

J'attend donc votre reprise de contact, vous avez aussi mon numéro.

Cordialement
0
Messages : Env. 20
De : Mimet (13)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 3000 message
benvery a écrit:Monsieur salas,
Je vais d'abord revenir vers vous , vous dites dans le message précédent que sur mon accord vous allez prendre contact avec moi.
J'attends donc votre coup de téléphone.
Ma proposition est la suivante comme vous êtes l’intelligent de la partie, il va de soit que vous l'accepterez :

1°) vous venez seul,
2°) un expert indépendant dont je vous soumettrais le noms viendra sur les lieux faire une expertise en notre présence à tous les deux. (si ce dernier est payant, nous partagerons les frais.).
3°) a partir de son expertise nous engagerons alors des travaux. Et considérerons alors que sa parole est la bonne.

J'attend donc votre reprise de contact, vous avez aussi mon numéro.
Cordialement





Bonjour Messieurs ,
J'ai lu vos échanges avec intérêt et ainsi que vous l'avez remarqué , et malgré que 30 ans de vécu m'y autorisaient peut être , je n'ai à aucun moment pris partie entre vous ...

Mais là Benvery , je crois que la balance ne penche décidément pas en ta faveur et que tu te fous - un peu - du monde !

En quel honneur un expert indépendant serait il choisi uniquement par toi ?
En quel honneur le gérant de la société sus-cité devrait il venir seul ?
En quel honneur devrait il partager les frais d'expert si c'est uniquement toi qui le désigne et qui le missionne ?
En quel honneur faudrait-il considérer qu'une fois l'expertise faite elle serait bonne et juste et sans objection possible ?

As-tu à ce point des oeillères que tu sois si déconnecté des réalités de la vie et du BTP ou est-ce plus simplement afin de mettre ton adversaire dans une situation intellectuellement malhonnête afin qu'il soit contraint de te dire non ...

Personnellement , jamais je n'accepterai ce genre de conditions unilatéralement édictées.

Je comprends mieux à présent pourquoi tu as des problèmes ...
MP
0
Messages : Env. 3000
De : Monté-carlo (98)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 20 message
Bonjour Monsieur Salas et MP,

Je vais expliquer mon mail précédent que j'ai voulu faire court et qui doit l'être trop et du coup le fond de ma pensée n'est pas ressorti.

1°) J'ai écrit : "Vous venez seul", c'est pour que l'on puisse discuter simplement. Mon ton n'est pas bon je l'avoue et j'aurais du développer. Le but est d'arriver à mettre en place une discussion saine et claire. Ce qui n'a pour le moment jamais été possible de faire.

2°) J'ai écrit : "un expert indépendant dont je vous soumettrais le noms viendra sur les lieux faire une expertise en notre présence à tous les deux. (si ce dernier est payant, nous partagerons les frais.)" En disant que je soumettais le noms ce la implique qu'il peut être réfuter par Monsieur Salas, si il ne lui convenait pas, je pouvais lui envoyer une liste. Ce n'était pas forcément une personne édicté par moi, je voulais juste quelle est un caractère neutre, de façon à ce que nous puissions nous appuyer sur sa version pour arriver à clore notre débat.
3°)Le partage des frais était entre parenthèse et donc pas une obligation mais une suggestion.
4°)Le fait de considérer le rapport d'expertise comme final clos le débat de manière définitive. Il faut bien à un moment que nous arrêtions. Si nous n'actons pas sur quelques choses, l'un d'entre nous sera forcément en désaccord avec ce dernier et dés lors, on repart dans la ronde.

N'oublions que le débat de départ porte sur la prise en garantie ou non des défauts constatés.

Cordialement
0
Messages : Env. 20
De : Mimet (13)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 3000 message
benvery a écrit:Bonjour Monsieur Salas et MP,

Je vais expliquer mon mail précédent que j'ai voulu faire court et qui doit l'être trop et du coup le fond de ma pensée n'est pas ressorti.

1°) J'ai écrit : "Vous venez seul", c'est pour que l'on puisse discuter simplement. Mon ton n'est pas bon je l'avoue et j'aurais du développer. Le but est d'arriver à mettre en place une discussion saine et claire. Ce qui n'a pour le moment jamais été possible de faire.

2°) J'ai écrit : "un expert indépendant dont je vous soumettrais le noms viendra sur les lieux faire une expertise en notre présence à tous les deux. (si ce dernier est payant, nous partagerons les frais.)" En disant que je soumettais le noms ce la implique qu'il peut être réfuter par Monsieur Salas, si il ne lui convenait pas, je pouvais lui envoyer une liste. Ce n'était pas forcément une personne édicté par moi, je voulais juste quelle est un caractère neutre, de façon à ce que nous puissions nous appuyer sur sa version pour arriver à clore notre débat.
3°)Le partage des frais était entre parenthèse et donc pas une obligation mais une suggestion.
4°)Le fait de considérer le rapport d'expertise comme final clos le débat de manière définitive. Il faut bien à un moment que nous arrêtions. Si nous n'actons pas sur quelques choses, l'un d'entre nous sera forcément en désaccord avec ce dernier et dés lors, on repart dans la ronde.
N'oublions que le débat de départ porte sur la prise en garantie ou non des défauts constatés.
Cordialement




Eh bien permets moi de me contredire et te te féliciter car dit comme celà , non seulement on saisit mieux la nuance , mais celà est beaucoup plus soft que ne pouvait le laisser croire ton post précédent ...

Donc bravo à tous les deux si vous pouvez vous entendre , aussi vrai qu'il y a rarement d'affaires sans malentendus ni torts partagés , je vous souhaite de renouer des liens entre vous , car il est toujours plus agréable de solder un litige et on n'en parle plus que de trainer comme un boulet un litige ou un malentendu.

Bonne chance à tous les deux
MP
0
Messages : Env. 3000
De : Monté-carlo (98)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10 message
Ce message a été effacé car son auteur n'a pas prouvé l'authenticité de ses propos (propos pouvant être positifs comme négatifs).
Pour en savoir plus, consultez le fonctionnement de la demande d'authenticité, notre code de déontologie, la charte du forum et nos conditions générales d'utilisation
0
Messages : Env. 10
De : Marseille (13)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 10 message
Ce message a été effacé car son auteur n'a pas prouvé l'authenticité de ses propos (propos pouvant être positifs comme négatifs).
Pour en savoir plus, consultez le fonctionnement de la demande d'authenticité, notre code de déontologie, la charte du forum et nos conditions générales d'utilisation
0
Messages : Env. 10
De : Marseille (13)
Ancienneté : + de 6 ans

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

« Coque piscine tordue »
Discussion lancée par azurtech - 23 réponses
« Pacte piscine - a fuir!!!!!!!! »
Discussion lancée par carow - 7 réponses
« PISCINIER : autour de Marne La Vallée »
Discussion lancée par THVE - 14 réponses
« Nettoyage coque au Karcher »
Discussion lancée par Brouns64 - 2 réponses
« Eloignement local technique »
Discussion lancée par ealeclere@gmail.com - 16 réponses
« Retour expérience CAP PIscine Vendee, Excel Vallet 44 »
Discussion lancée par Nomhade - 10 réponses
« Projet Piscine »
Discussion lancée par ludo57470 - 8 réponses

Picto forumC'est intéressant aussi !

Devis piscine coqueArtisan
Devis piscine coque
Demandez des devis aux professionnels de votre région, en 3mn, gratuitement et sans engagement.
Les types de piscines
Les types de piscines
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la piscine.
Photo de piscine coque
Photo de piscine coque
Picorez des idées en parcourant les photos des piscines des autres !
Forum Forum
Forum "construction de la piscine"
Dans le forum, posez vos questions, consultez celles des autres, entraidez-vous.
7
personnes
surveillent ce sujet
  Suivre ce sujet
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0
Voir