Entre le piquet de terre du poolterre et celui de l'habitation

Ce sujet comporte 42 messages et a été affiché 2.667 fois
 
Env. 20 message
[font="Calibri", sans-serif]Bonjour,

J’ai lu les conseils de Manuel Martinez :
Le poolterre a pour fonction d’évacuer les courants électriques vagabonds présents dans l’eau d’une piscine pour éviter la dégradation du bassin (revêtements, joints, etc.) et des équipements à cause de la corrosion induite par :

1) Les propres défauts de la piscine :
- courants statiques dus au frottement de l’eau avec les plastiques (turbine, canalisations, robot, etc.) ;
- courants de fuite par les appareils basse tension (électrolyseurs, régulations du pH, projecteurs, etc.) ;

2) Les défauts de l’habitation qui peuvent migrer jusqu’à la piscine.

La pièce métallique du poolterre, qui s’installe sur le système de filtration, est ainsi plongée dans l’eau fréquentée par les baigneurs. Raccorder le poolterre à la terre de l’habitation serait dangereux pour eux, car cela équivaut à utiliser la piscine comme prise de terre. En effet, une piscine étant un ouvrage humide enterré, de grande surface de contact avec le sol, elle est par nature une prise de terre idéale et la plupart des systèmes de mise à la terre n’atteignent pas l’impédance d’une piscine, en particulier en saison sèche, en présence de sols secs.

Dans ce cas, lorsqu’un défaut se produit, le bassin se charge électriquement des courants de fuite de l’habitation et il se crée alors une corrosion électrolytique qui peut être très violente. Même des aciers inoxydables de qualité marine 316L peuvent ne pas y résister.

À partir de 300 mV dans le bassin, les phénomènes de corrosion s’accélèrent. Au-delà de 1 V, outre une corrosion encore plus rapide, les sondes de mesure de pH ou de chlore donnent de mauvaises informations aux régulations automatiques, induisant une injection erronée d’acide ou de chlore.

D'où ma question :
Le piquet de terre dédié au poolterre de la piscine et le piquet de terre de l’habitation peuvent-ils être proches l’un de l’autre ou est-ce indifférent ?

Dans un forum, on m’a répondu ceci :
Comme le corps d'une pompe est relié à la terre de l’habitation, si l’eau de la piscine est au potentiel d'une terre indépendante, un phénomène de corrosion se produira, car des courants vont circuler entre ces deux terres au travers de la pompe. Si les deux terres sont reliées, cette circulation n'existe plus puisque le potentiel sera le même.

J’ai répondu ceci :
Je croyais que la mise à la terre des appareils avait pour conséquence de donner une évacuation aux courants de défaut de ces appareils, courant allant des appareils vers la terre. Je ne pensais pas qu’un courant inverse pouvait mettre les appareils au potentiel de la terre, jouant comme liaison équipotentielle entre tous les appareils.

Je me retrouve donc face à une contradiction :
1) Le poolterre contre la corrosion
2) Le poolterre cause de corrosion

Sa réponse :
Mettez votre eau à un potentiel qui soit le même que tout l’environnement.
N’est en danger ce qui se trouve entre deux potentiels différents.

Votre poolterre fixe un potentiel, mais il faut veiller à tout ce qui peut se trouver à un potentiel différent. Comme ce n'est pas évident, il faut tout mettre au même potentiel.

Avec l'article que vous citez, on a l'impression que l'habitation génère des courants importants de fuite permanents. Si c'était le cas, il aurait raison. Or, les courants de fuite importants sont rares et fugitifs. Je préconise donc la connexion du poolterre à la terre de l’habitation.

Le service technique de MyPiscine.com répond ceci :
Le piquet de terre piscine doit être le plus loin possible de celui de la maison.

La norme C15-100 stipule
que
[font="Calibri", sans-serif]seules les annexes suffisamment éloignées de l’habitation, telles que la piscine, peuvent être équipées d’une terre locale[font="Calibri", sans-serif], à l’instar du poolterre pour les bassins. La résistance de terre doit être inférieure à 100 Ohms et le poolterre doit être le plus éloigné possible de la terre principale de l’habitation.

Voilà qui introduit une seconde contradiction, car ma piscine est intérieure à l’habitation. :
1) Seules les piscines suffisamment éloignées de l’habitation peuvent être équipées d’une terre locale
2) Le poolterre doit être le plus éloigné possible de la terre principale de l’habitation

Je ne sais que conclure.
Qu’en pensez-vous ?

Merci beaucoup de votre attention.

Cordialement.
0
Messages : Env. 20
Dept : Herault
Ancienneté : + de 7 mois
 
Env. 700 message
Ne vous prenez pas la tête pour la construction d'une piscine maçonnée...

Allez dans la section devis piscine maçonnée du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de piscinistes de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les piscinistes, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : http://www.forumpiscine.com/devis_piscine/0-44-devis_piscine_maconnee.php
 
Env. 2000 message
Salut,
Moi je ne vois toujours pas en quoi ces explications permettraient de s'exonérer de l'article 542.1.2 qui est particulièrement clair, précis et qui n'admet aucune dérogation.
0
Messages : Env. 2000
Dept : Gers
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 20 message
Bonjour,
Merci pour votre réponse.

L'article 542.1.2 concerne les prises de terre d'un bâtiment. Or, la poolterre relève d’un concept, d’une logique et de phénomènes particuliers qui ne sont pas évoqués par l’article. Je ne peux donc savoir si les auteurs de l’article incluent ou non ces particularités.
0
Messages : Env. 20
Dept : Herault
Ancienneté : + de 7 mois
 
Env. 20 message
Le forum-elecricite.com répond :
Vous reliez tout au même potentiel. Pas de prises de terre distinctes dans le même environnement.

Sur le forum bricozone.be, on me répond ceci :
Effectivement le mieux est de ne pas relier les terre bâtiment à celle du poolterre. La destruction de la pompe à cause de 2 potentiels différents me semble impossible vu que l'ensemble du corps de pompe est en plastique dans les pompes piscines classiques.
J'ai fait une piscine extérieure, mais la machinerie est intérieure, le poolterre l'est aussi, il est relié à une câblette cuivre nu que j'ai mis dans la fouille le long des tuyaux.

Sur le forum futura-science, on me répond ceci :
Vaste débat entre la SECURITE et les dégradations ! Car il ne faut pas confondre ces deux problèmes.

Il faut oublier le problème des longues distances de la NFC 15-100, où il est possible, dans ce cas de ne pas transporter le "Conducteur de Protection" et donc de créer une PRISE DE TERRE LOCALE (répondant aux mêmes critères que la prise de terre principale). Là on est dans le domaine de la SECURITE.

A noter aussi que lorsque la distance est grande, et qu'on est en zone sensible (foudre), malgré le transport du Conducteur de Protection, il est conseillé de rajouter une prise de terre locale : problème bien connu pour la non dégradation des automates de portail.

Et dans le cas d'une piscine, cela est tout à fait cohérent : SECURITE et NON ELECTROLYSE, car l'ensemble est au même potentiel.

Attention aussi, à la notion de tension (d'ailleurs tension entre quoi et quoi ?), qui est bien difficile à appréhender, et qui en elle-même n'est pas très significative, car c'est le courant résultant qui est la cause d'électrolyse. Bien malin qui peut les mesurer et suivre leur évolution (courants telluriques + courant de fuite 50 Hz avec de nombreuses harmoniques).

Ici, avec la piscine à l'intérieur de l'habitation, il n'y a pas à hésiter : Toutes les pièces métalliques doivent être raccordées au CONDUCTEUR DE PROTECTION. C'est la seule garantie (cf. NFC 15-100) de la sécurité des personnes, et ce, quel que soit l'origine du problème (sous-entendu aussi que l'installation électrique est protégées par un DIFFRENTIEL de 500mA ENEDIS + 30 mA ABONNE).

Après, il faut analyser le problème dû à la corrosion électrolytique, car on a souvent des tuyaux isolants et des enveloppes isolantes. Et là, il faudra analyser.

Mais créer une TERRE indépendante, pour le poolterre , est peut-être judicieux dans certains cas très précis, mais encore faut-il avoir les moyens de vérifier ses performances, et ceci dans le temps.

Si la PRISE DE TERRE de l'habitation a été réalisée correctement, et en particulier avec une boucle en fond de fouilles, il faut l'utiliser impérativement, car on ne fera pas mieux, et même moins bien.

En conclusion, je dirais qu'il n'y a pas de solution UNIQUE, mais qu'elle découle d'une analyse du problème local, et c'est certainement pour cela qu'il y a des préconisations différentes. Il y a piscine et piscine.

Je lui ai répondu :
Un grand merci à vous pour cette réponse instructive et tout en nuances.

Pour être sûr de vous comprendre, voici mon questionnement pratique :

Dans le cas d'un bassin de rééducation de 7 m3 situé au rez-de-chaussée d'un immeuble dont la prise de terre est un piquet de terre efficace (testé),
conseillez-vous,
pour la sécurité des baigneurs,
de raccorder le poolterre :
1) au piquet de terre de l'habitation
2) à un piquet de terre indépendant ?
a) éloigné du piquet de terre de l'habitation ?
b) proche du piquet de terre de l'habitation ?

et conseillez-vous,
pour préserver le bassin et les équipements (contre la corrosion),
de raccorder le poolterre :
3) au piquet de terre de l'habitation
4) à un piquet de terre indépendant ?
c) éloigné du piquet de terre de l'habitation ?
d) proche du piquet de terre de l'habitation ?
0
Messages : Env. 20
Dept : Herault
Ancienneté : + de 7 mois
 
Env. 2000 message
JAM34 a écrit:Bonjour,
Merci pour votre réponse.

la poolterre relève d’un concept, d’une logique et de phénomènes particuliers qui ne sont pas évoqués par l’article.


Le pool terre ne relève pas d'un concept, il répond exactement à la définition d'une mise à la terre telle qu'elle est définie dans la norme. (241.5)

Je ne veux pas dire que cette interconnexion n'est pas néfaste pour le fonctionnement du pool terre, juste que c'est interdit. Après les piscinistes peuvent regretter à juste titre (ou pas) cette interdiction.
Néanmoins, si tu fais une recherche sur "Pool grounding and bounding", tu verras que la majeure partie des pays ont des obligations plus strictes que la France et imposent une liaison équipotentielle sur tous les éléments, ce qui de fait impose l'interconnexion avec la terre de la pompe.

Il est possible que cela soit regrettable pour les risques de tâches, d'autant plus que je n'ai jamais entendu parler d'accidents électriques liés au pool terre mais c'est comme ça.
0
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +7 mois.
Messages : Env. 2000
Dept : Gers
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 2000 message
Le problème de la corrosion électrolytique est délicat, c'est le genre de truc pour lequel les ingénieurs disent toujours après-coup "c'est évident" mais qu'ils ont été incapable de prévoir avant.
A priori et sur mes vagues souvenir de chimie, je dirais que les courants de fuites qui sont par nature oscillants ont peu de chance d'être responsables de cette corrosion (mais c'est une pure intuition, il faut demander à un chimiste).
Quand bien même cela serait le cas, l'eau chargée d'oxydant n'a pas besoin de ce coup de pouce pour devenir agressive. Il suffira d'un mauvais voisinage de métaux différents, ou d'autres conditions particulières que tu trouveras facilement dans les cours de chimie sur le sujet pour provoquer la destruction de la couche de passivation, et cela sans que la différence de potentiel ne soit mesurable.
0
Messages : Env. 2000
Dept : Gers
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 20 message
Merci encore pour ta réponse tout en nuances !
0
Messages : Env. 20
Dept : Herault
Ancienneté : + de 7 mois
 
Env. 20 message
Rebonjour Biodisdonc,
Quand tu dis ceci :" (...) ce qui impose l'interconnexion avec la terre de la pompe", je comprends que le poolterre doit être raccordé au piquet de terre de l'habitation.
>> Est-ce exact ?
0
Messages : Env. 20
Dept : Herault
Ancienneté : + de 7 mois
 
Env. 20 message
Ma seconde question :

Manuel Martinez dit ceci dans son article :
"Raccorder le poolterre à la terre de l’habitation serait dangereux pour eux, car cela équivaut à utiliser la piscine comme prise de terre et c'est dangereux pour les baigneurs si un défaut se produit dans l'habitation."

A-t-il raison de dire que c'est dangereux ?
0
Messages : Env. 20
Dept : Herault
Ancienneté : + de 7 mois
 
Env. 2000 message
La seule protection vraiment efficace est la liaison équipotentielle de tous les éléments conducteurs.
Plus il y a d'éléments au même potentiel, moins il y a de risques.
Je pense que la prise de terre peut présenter un danger en cas de défaut électrique si elle est inefficace, mais ce danger ne sera pas spécifique à la piscine et le danger ne vient pas de l'interconnexion avec la prise de terre mais de la mauvaise qualité de celle-ci.
0
Messages : Env. 2000
Dept : Gers
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 700 message
Il est claire qu'une mauvaise terre le danger est présent, et a mon avis, le nombre de mauvaise terre doit être impressionnant.
C'est quelque chose de difficile a mesurer et beaucoup de pro s'arrange pour que sa passe pour le consuel, et encore, si consuel il y a.

Quelques éléments de réponse ici



https://activite-piscine.com/decryptage/mise-a-terre-piscine[...]scines-pieges-a-eviter/
0
Messages : Env. 700
Dept : Saone Et Loire
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 2000 message
biggugus a écrit:
Quelques éléments de réponse ici



https://activite-piscine.com/decryptage/mise-a-terre-piscine[...]scines-pieges-a-eviter/


C'est du n'importe quoi.
0
Messages : Env. 2000
Dept : Gers
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 20 message
Bonsoir Biodisdonc.
J'aimerais beaucoup comprendre en quoi cet article est du n'importe quoi, car il tend à m'influencer.
Merci encore.
0
Messages : Env. 20
Dept : Herault
Ancienneté : + de 7 mois
 
Env. 2000 message
"Un poolterre est une pièce métallique plongée dans une eau fréquentée par des baigneurs. Dès lors, la norme répond clairement : non, c’est dangereux pour le baigneur."

La norme dit exactement le contraire:

702.415.2
Tous les éléments conducteurs des volumes 0, 1 et 2 doivent être reliés par des conducteurs d’équipotentialité, eux-mêmes reliés aux conducteurs de protection des masses des matériels....
0
Messages : Env. 2000
Dept : Gers
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 2000 message
"On comprend ici l’idée qui est d’éloigner le système de mise à la terre de l’habitation des pièces humides fréquentées par des utilisateurs. "

C'est son interprétation, ce n'est pas ce qui est écrit.
0
Messages : Env. 2000
Dept : Gers
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 700 message
Il est interdit de relier la poolterre a la terre de l'installation, mais pourtant c'est indirectement le cas par les pompes et certainement d'autres appareils électriques de l'installation piscine.

Sauf que la différence de potentiel doit être énorme puisque c'est uniquement par des "retour" ou "défaut d'isolation " et non par un conducteur important avec une vraie terre a 10 ou 20 ohms.

Donc niveau sécurité, c'est plus dangereux 2 terres séparées avec des différences de potentiel énorme ou les terres rassemblées avec une différence de potentiel nul ?

Peut-être faurait-il que la terre de la maison soit inférieure au piquet de terre poolterre avant interconnexion pour qu'en cas de problème installation maison la décharge se produise dans le piquet le plus proche donc celui de la maison ??

Mais en cas de foudre, quid de la différence de potentiel du a l'éloignement des piquets.
0
Messages : Env. 700
Dept : Saone Et Loire
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 300 message
Assez vaste débat....

La nfc15100 (que je n'ai jamais lu dans son intégralité, et surtout l'interprétation) n'exige pas que toutes les parties métalliques soient reliées au conducteur de protection (par exemple les fenêtres aluminium)


De mémoire, les piscines sont globalement identiques au salles d'eaux, avec leur volumes associées... Le poolterre, étant hors volumes, et ne présentant qu'une toute petite partie métallique que l'on pourrait même isoler pour devenir une partie non conductrice, je dirais que l'interconnection avec les LEP n'est pas nécessaire...

Bon par contre tout ça pour ça car les réchauffeurs et PAC doivent être relié au conducteur de protection... 🤔
Et d'ailleurs, je me demande si une électrode de l'électrolyseur ne l'est pas...????
0
Messages : Env. 300
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 2000 message
skipou74 a écrit:Assez vaste débat....

Le poolterre, étant hors volumes, et ne présentant qu'une toute petite partie métallique que l'on pourrait même isoler pour devenir une partie non conductrice


Salut skipou

Je pense que le pool terre ne peut pas être considéré comme isolé puisqu'il est relié à son piquet de terre.
On peut prendre la norme dans le sens que l'on veut, essayer de l'interpréter...
Pour moi le texte est clair, qui dit prise de terre, dit interconnexion.
Les arguments de l'article cité plus haut ne tiennent pas à la lecture de la norme.
0
Messages : Env. 2000
Dept : Gers
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 700 message
La poolterre dans se cas devrait être relié a la terre de la maison sans ajouter un piquet, ou en reliant a ce moment la les deux piquets par une tresses de cuivre.

Car si on ajoute un piquet, on en revient au même pour pour des panneaux solaire.

Le problème venant de la différence de potentiel entre deux piquets éloignés.

On peut mettre plusieurs piquets de terre en série reliés par une tresse en se connectant en bout de série, mais en aucun cas 2 piquets avec connexion a chaque extrémité et une liaison entre piquets avec la terre d'un conducteur electrique 1.5, 2.5² ou de faible section.
0
Messages : Env. 700
Dept : Saone Et Loire
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 700 message
Voilà sûrement la réponse

http://electrolyseur.fr/pool-terre.html
0
Messages : Env. 700
Dept : Saone Et Loire
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 2000 message
"L’origine de ce problème vient d’un défaut de conception de certains électrolyseurs de première génération qui avaient en mode production leurs cathodes de cellule connectées à la masse de leurs boîtiers."

Cette (tentative d') explication est intéressante. La piscine aurait pu se comporter comme un condensateur chargé par un courant continu.
0
Messages : Env. 2000
Dept : Gers
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 700 message
En tout état de cause, pour éviter la différence de potentiel entre les piquets de terre, le schéma montre bien la poolterre sur la terre de la maison, et le piquet de terre de la piscine relié a celui de la maison.
0
Messages : Env. 700
Dept : Saone Et Loire
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 20 message
Je vous remercie beaucoup de vos contributions.

Afin de restituer les informations recueillies auprès de diverses sources, je vais tenter une synthèse, au cas où d'autres personnes intéressées découvriraient cette discussion.
Je pense trouver demain soir le temps nécessaire pour être en mesure de vous le soumettre.

Je ne pensais pas que le sujet serait si complexe et si délicat.
0
Messages : Env. 20
Dept : Herault
Ancienneté : + de 7 mois
 
Env. 2000 message
Bjr
j'ai pas tous lu car trop long ,mais ce qui semble c'est qu'il y a confusion entre terre et poolterre

-la terre c'est le fil vert jaune de vos installations électrique dont l'ensemble aboutit a un piquet planté dans le sol via une barrette de coupure , et TOUTE installation électrique doit y etre raccordé , y compris tous le matériel électrique de la piscine , ça tombe sous le sens ,si et seulement si la piscine est élimentée électriquement par le compteur de l'habitation .
MAIS
dans le cas (rare) ou la piscine est alimentée électriquement par un compteur dédié et totalement indépendant du reseau de l'habitation (je le redis , c'est rare ), alors le vert jaune de toute l'installation électrique piscine devrat etre raccordé a son propre piquet (via une barrette de coupure )



-le poolterre est un évacuateur des courants parasites qui pourraient etre présent ,ces courants faibles occasionnes parfois corrosion, et /ou dérèglement ou perturbation des systèmes
il se présente sous forme d'un collier de prise en charge en plastique , qui est traversé par un morceau de métal inox ,lequel plonge dans l'eau du tuyaux .
celui ci doit etre raccordé via son écrou a un piquet de terre INDEPENDANT du piquet de terre électrique .



j'espere avoir été clair

cdlt
0
Messages : Env. 2000
Dept : Aude
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 700 message
Et bien avant de répondre, prend le temps de lire en entier le sujet.
Tu pourras alors éditer ton intervention pleine de sottise.
0
Messages : Env. 700
Dept : Saone Et Loire
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 60 message
Pourquoi des sotises ? En résumé à force de lire pas mal de choses sur la terre pour la piscine, pour moi une installation conforme se décompose ainsi :

- terre de la maison pour les appareils électriques de la piscine (pompe, filtre etc.)
- un ou des piquets de terre indépendant de la maison pour le pool terre afin de virer les courants parasites qui peuvent circuler dans l eau. Surtout quand on a un electrolysieur au sel. Avec idéalement une résistance inférieure à 20 ohm.

C'est bien ce qu'à expliqué ahunuivoile non ?
0
Messages : Env. 60
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 700 message
Ce qu'on explique et démontre, c'est que le poolterre doit être relié a la terre électrique des pompes et électolyseur pour ne pas créer une différence de potentiel entre le piquet de terre maison et un piquet de terre planté a coté de la piscine.
Les appareils tel que pompe et electrolyseur établissent un retour de terre par l'eau de la piscine.
De fait, mettre une poolterre sur un piquet indépendant crée une différence de potentiel entre les deux piquets.
0
Messages : Env. 700
Dept : Saone Et Loire
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 2000 message
Si on a 2 piquets de terre ,les avoirs l'un a coté de l'autre serai surprenant , généralement plusieurs metres les sépares
mais bon peu importe
vous avez raison biggugus branchez votre poolterre sur la terre électrique du réseau , j'ai éffectivement vu ça parfois chez certains inconcients
mais alors
priez quant vous etes dans l'eau qu'il n'y ai jamais de perte sur votre réseau .

bon bain
0
Messages : Env. 2000
Dept : Aude
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 20 message
Bonjour,
Je n'ai pas encore trouvé le temps de produire ma synthèse.
En attendant, mes réflexions m'amènent à conclure que les arguments se tiennent, tant du côté des pisciniers que du côté des électriciens.

Du côté des électriciens, je retiens surtout l'argument selon lequel les équipements, comme la pompe, subiraient une corrosion du fait de la différence de potentiel entre le corps de pompe relié à la terre de l'habitation et l'eau (traversant la pompe) reliée à un poolterre indépendant.

Du côté des pisciniers, je retiens surtout l'argument selon lequel il y a danger de nager dans un bassin qui s'avérerait être une prise de terre meilleure que celle de l'habitation, prise à laquelle un poolterre raccorderait son eau.

Cela m'amène à chercher une solution à même de satisfaire et de concilier les deux points de vue.

Or, je me demande si la solution suivante ne serait pas la bonne :
S'arranger pour que la prise de terre de l'habitation soit si bonne (moins de 5 ohms) qu'en y raccordant le poolterre, toute fuite de la maison y trouve son chemin sans passer par l'eau de la piscine, piscine qui reste une bonne terre, mais qui le serait ainsi bien moins qu'un tel piquet.

Et c'est aux pisciniers que je soumets cette solution.

S'ils la trouvent bonne, je demande ceci aux électriciens :
Comment parvenir à avoir la meilleure prise de terre du monde (3 ohms) ?

J'étudie en ce moment la question et, à ce qu'il semble, mieux vaut multiplier le nombre de piquets, raccordés en série et/ou en parallèle et, au lieu de les planter, creuser, enlever la terre et la remplir avec de la terre végétale pour être sûr de la qualité du sol. Éventuellement enterrer aussi un PVC percé où l'on puisse de temps à autre verser de l'eau.

En tout cas, rajouter des piquets tant que les tests ne donnent pas le résultat escompté.

Qu'en pensez-vous ?
0
Messages : Env. 20
Dept : Herault
Ancienneté : + de 7 mois
 
Env. 60 message
Perso, le pool terre posé par le pisicinite tournait autour de 95 ohm, je viens d en ajouter un en parallèle, et je descend à 50ohm. Je compte encore en rajouter 2 et je ferai de nouveau une mesure. J espère atteindre les 20ohm voir moins.

J ai bien aimé ce post (belge) pour me renseigner sur le branchement des piquets :

"piquets de terre en série ou en parallèle" https://www.bricozone.be/t/piquets-de-terre-en-serie-ou-en-parallele.17822/
0
Messages : Env. 60
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 700 message
Le problème n'est pas d'avoir plusieurs piquets de terre, c'est d'avoir plusieurs branchements sur les piquets différents avec des résistances différentes.

On peut mettre plusieurs piquets, mais il doivent être reliés a la même barrette de coupure, et les terres utilisées doivent toutes partir après la barrette.
Il est effectivement important d'avoir une bonne terre.
La seul solution pour avoir une terre proche de zéro, c'est d'être en terrain humide.
0
Messages : Env. 700
Dept : Saone Et Loire
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 20 message
Merci beaucoup pour ces précisions et retours d'expérience.
0
Messages : Env. 20
Dept : Herault
Ancienneté : + de 7 mois
 
Env. 20 message
Une impression générale :
Les pisciniers prennent en compte les normes et les recommandations des électriciens, avant d'exposer la spécificité du problème, mais les électriciens et la norme ne prennent pas en compte ces spécificités.

Pour les piquets de terre, je crois avoir compris que l'humidité ne suffisait pas. Du sable ou du cailloux humide ne peut faire l'affaire. Quant à la mesure de la qualité de la prise de terre, elle semble être délicate aussi. J'ai vu que l'on pouvait louer le mesureur de terre Catohm DT-300, notamment ici :
https://www.geotellurique.fr/mesureurs-et-testeurs-de-terre/[...]terre-catohm-dt300.html
Mais est-il fiable ? Et comment procéder pour bien faire ?
0
Messages : Env. 20
Dept : Herault
Ancienneté : + de 7 mois
 
Env. 60 message
Mon électricien qui est venu mesurer la terre à utilisé un autre appareil, necessitant une genre de triangulation (c'est mon terme qui ne doit pas exister dans le métier de l'électricité Biggrin). Bref il a dû planter 2 piquets complémentaires pour faire la mesure.

De mémoire c est un système plus fiable que l'appareil montré au dessus. Une histoire de perturbation avec les appareils électriques de la maison.

Voir un article très très intéressant ci-dessous (qui en parle de mémoire mais la flemme de le relire. Mais je l ai mis en favoris car très intéressant) :

https://activite-piscine.com/decryptage/comment-realiser-le-[...]ytique-sur-une-piscine/
0
Messages : Env. 60
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 20 message
Voilà qui me semble important. Merci.
En matière de terre, c'est le test qui décide.

Quant à la technique à utiliser pour améliorer la terre, j'avais vu une vidéo qui préconisait de recourir à un tambour de machine à laver entouré d'un bobinage de câble de cuivre nu et enterré à 1 m de profondeur, avec, je crois, du charbon à l'intérieur et du pouzzolane autour, l'ensemble étant recouvert par de la terre végétale.

Je ne sais ce que ça vaut et surtout le pourquoi de chacun de ces éléments.
Si je recourais à cette solution, ce serait en plus des piquets de terre, en série avec eux, le but étant de gagner le Guiness des prises de terre...
0
Messages : Env. 20
Dept : Herault
Ancienneté : + de 7 mois
 
Env. 2000 message
L'idée que la connexion du pool terre sur la terre de la maison pourrait amener un danger quelconque dans la piscine me semble aberrante.
La pompe, le surpresseur, probablement aussi l'échangeur de la pompe à chaleur... tout est déjà connecté sur la prise de terre de la maison. Le risque n'est donc pas spécifique au pool terre mais exclusivement lié au défaut de la terre de la maison.
C'est l'inverse qui serait plutôt vrai, l'interconnexion au pool terre permettrait éventuellement de compenser un défaut de terre de la maison.
Le vrai problème dans cette histoire est que des personnes se croient habilités à déformer ou à interpréter la norme qui est pourtant très claire et précise sur ce sujet, l'interconnexion entre toutes les prises de terre d'un même bâtiment est obligatoire.
Est-ce que cela peut rendre le pool terre moins efficace, c'est possible, mais dans ce cas il faudrait obtenir la rédaction d'un chapitre "pool terre" dans la norme.
Or il est certain que ce chapitre imposerait pour des raisons de sécurité évidentes une isolation conséquente du dispositif de pool terre, ce qui actuellement n'est pas le cas.
0
Messages : Env. 2000
Dept : Gers
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 20 message
En effet, comme vous le dites, le risque (danger) est exclusivement lié au défaut de la terre de la maison, ce qui n'est pas rare. Ni aberrant, donc. D'où mon idée de la rendre absolument efficace (< 3 ohms).

Je trouve également que la norme devrait ajouter un paragraphe explicite concernant le poolterre.

Je ne comprend pas comment "l'interconnexion au poolterre permettrait de compenser un défaut de terre de la maison", sinon au sens où ce serait bon pour la maison, mais pas pour le baigneur.

Il me semble que si des personnes se trouvent contraints d'interpréter la norme, c'est justement qu'elle est silencieuse sur le sujet, car elle ne se rapporte nullement aux spécificités du poolterre.

Enfin, faute de compétence, je ne sais ce signifie "une isolation du dispositif de poolterre".
En quoi consiste une telle isolation ?

Merci encore.
0
Messages : Env. 20
Dept : Herault
Ancienneté : + de 7 mois
 
Env. 2000 message
JAM34 a écrit:

Je ne comprend pas comment "l'interconnexion au poolterre permettrait de compenser un défaut de terre de la maison", sinon au sens où ce serait bon pour la maison, mais pas pour le baigneur.




Enfin, faute de compétence, je ne sais ce signifie "une isolation du dispositif de poolterre".
En quoi consiste une telle isolation ?

Merci encore.


Si la terre de la maison est défectueuse, le courant de défaut qui pourrait éventuellement apparaître au niveau du corps de la pompe serait évacué par le piquet de terre du pool terre.
(Ce qui devrait normalement faire disjoncter le différentiel)

Par isoler le pool terre, j'entends faire en sorte qu'aucune partie conductrice de celui ci ne soit accessible.
Imaginons qu'une personne qui intervient dans le local technique touche d'une main l'écrou du pool terre et de l'autre la carcasse de la pompe, il se trouve alors électriquement entre deux piquets de terre indépendants.
0
Messages : Env. 2000
Dept : Gers
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 20 message
D4accord, je comprends. Merci pour cette précieuse indication concernant l'isolation.

Autrement, de quel différentiel parlez-vous ? Celui de la pompe ?

Je me dis que si la piscine s'avère être une prise de terre meilleure que le piquet de terre de la maison et que le piquet de terre du poolterre, un courant de défaut s'orienterait vers l'eau de la piscine. Est-ce exact ?
0
Messages : Env. 20
Dept : Herault
Ancienneté : + de 7 mois
 
Env. 2000 message
JAM34 a écrit:

Autrement, de quel différentiel parlez-vous ? Celui de la pompe ?



Pas nécessairement, n'importe quel circuit de la maison peut être à l'origine de la fuite de courant.
0
Messages : Env. 2000
Dept : Gers
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 2000 message
JAM34 a écrit:
Je me dis que si la piscine s'avère être une prise de terre meilleure que le piquet de terre de la maison et que le piquet de terre du poolterre, un courant de défaut s'orienterait vers l'eau de la piscine. Est-ce exact ?


Possible mais l'essentiel est la terre soit suffisamment efficace pour provoquer le déclenchement du disjoncteur différentiel.
Après, est-ce que ces courants facilitent les tâches ou l'oxydation...? Je n'en sais rien mais d'abord la sécurité.
0
Messages : Env. 2000
Dept : Gers
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 700 message
Pour mesurer la terre, il faut un telluromètre.
M'étant intéressé au sujet pour divers raison, ayant rénové la maison de mon frère, refait l'électricité de A a Z qui était faite par un bricolo a base de dominos et ralonge souple,j'ai investit dans un tel appareil pour vérifier que la terre que j'avais faite était aux norme.

On en trouve deux sur amazon, le voltcraft et le peck tech.

Je vous conseille de lire cette article ainsi que les liens connexes dans l'article surtout concernant pourquoi la terre doit avoir moins de 100 ohms, voir mini moins de 50.

J'ai le peck teck qui fonctionne bien et un peut moins cher que le voltcraft.

Je pense que la première chose, c'est mesurer la terre de la maison.
Elle doit en tout état de cause être inférieure a 50 ohms
0
Messages : Env. 700
Dept : Saone Et Loire
Ancienneté : + de 1 an

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

« Cout enduit »
Discussion lancée par fabray - 16 réponses
« Maconnée en bloc poly versus coque... »
Discussion lancée par SebChrisO - 11 réponses
« Combien de pièces à sceller pour une piscine de 7 x 3,5 m ? »
Discussion lancée par scraty33640 - 8 réponses
« Piscines communiquantes hors sol de 3m de profondeur et de 1 »
Discussion lancée par ulysse04 - 10 réponses
« Besoin d'avis pour les dimensions des marches »
Discussion lancée par pupet - 41 réponses
« Demande confirmation pièces à sceller et diamètres tuyaux »
Discussion lancée par sgane - 10 réponses
« Lageur de la banquette »
Discussion lancée par cyssou07 - 6 réponses

Picto forumC'est intéressant aussi !

Devis piscine maçonnéeArtisan
Devis piscine maçonnée
Demandez des devis aux professionnels de votre région, en 3mn, gratuitement et sans engagement.
Les types de piscines
Les types de piscines
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la piscine.
Photos de piscines maçonnées
Photos de piscines maçonnées
Picorez des idées en parcourant les photos des piscines des autres !
Forum piscine maçonnéeForum
Forum piscine maçonnée
Dans le forum, posez vos questions, consultez celles des autres, entraidez-vous.
5
personnes
surveillent ce sujet
  Suivre ce sujet
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0
Voir