Quelle piscine pour sol remblayé

Ce sujet comporte 13 messages et a été affiché 1.771 fois
bobo2816
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
Dept : Vendee
Ancienneté : + de 3 ans
Le 07/09/2016 à 14h46
Quelle piscine pour sol remblayé
Bonjour,

Nous sommes actuellement en train de faire des devis pour la construction d'une piscine pour le printemps prochain.
Nous avons déjà fait passer 2 pisciniers et en attendons un 3eme. mais mon soucis est sur le type de piscine à faire construire.
Nous avons fait construire il y a 5 ans et notre terrain avait 1.80m de dénivelé, nous avons donc fait remblayer celui ci afin d'avoir quelque chose d'à peu pres plat. il y a donc 1.50 a 1.80m de gravât (pierres)sous nos pieds.
D’après vous doit on faire une piscine béton ou alors poser une coque?
Le 1er piscinier qui est passé qui vendait les 2 produits, nous a dit que les 2 étaient possibles.
le second qui lui vend que de la piscine béton, nous dit qu'il ne faut pas de coque, du au  terrain instable.
Chacun défend son morceau de pain.
Quelqu'un pourrait il nous en dire plus, qu'en pensez vous? faut-il plus une coque ou du béton?

Merci d'avance de vos réponses
0
Partager
Auto-promo
Trouvez des pros
Ne vous prenez pas la tête pour la construction d'une piscine...

Allez dans la section devis création de piscine du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de pisciniers de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les pisciniers, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : http://www.forumpiscine.com/devis_piscine/0-74-devis_creation_de_piscine.php
AXEL31

Messages : Env. 10
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 3 ans
Le 14/09/2016 à 12h19
Bjr,
Je suis dans le même cas,
je vois un pisciniste dans la semaine , je posterais mon retour d'expérience

Pour moi un sol instable peux causer des dommages dans les 2 cas, les pieux peuvent être une solution
1
Partager
bobo2816
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
Dept : Vendee
Ancienneté : + de 3 ans
Le 14/09/2016 à 12h36
Merci pour ta réponse, et j'attend ton retour avec impatience.
j'ai vu aussi des pisciniers qui vendent et du tradi et de la coque, chacun défend son produit et dit que c'est possible dans les 2 cas.
Ca me fait vraiment peur de prendre le mauvais produit et avoir des fissures sur notre bassin et que l'on me dise apres que la nature du sol n'était pas adaptée.
0
Partager
bobo2816
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
Dept : Vendee
Ancienneté : + de 3 ans
Le 14/09/2016 à 12h39
Pour les pieux tu as raison car le pisciniste que j'ai vu hier et qui vend des coques me disait qu'il mettait des plots sur les piscines qu'ils posaient dans les régions marécageuses.
0
Partager
Actuellement connecté ! alex135

Messages : Env. 5000
De : Saint Avold (57)
Ancienneté : + de 11 ans
Le 14/09/2016 à 13h52
Bonjour.

Un remblaye ce stabilise après 10 ans, ce type de sol n'est pas stable et ne peut servir d'assise à une piscine. Il est impératif de procéder à la mise en place de fondations béton spécifiques qui s'ancreront dans le sol naturel pour que votre future piscine dispose d'une assise de qualité, bien solide.

Bonne journée.
0
Partager
bobo2816
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
Dept : Vendee
Ancienneté : + de 3 ans
Le 14/09/2016 à 14h10
Merci de votre réponse, le remblai n'a que 5 ans chez nous.de quoi vous parlez quand vous dites de fondations béton spécifiques?
0
Partager
Actuellement connecté ! alex135

Messages : Env. 5000
De : Saint Avold (57)
Ancienneté : + de 11 ans
Le 14/09/2016 à 14h32
Cela dépend de la configuration du terrain et surtout de l'épaisseur du remblai. vous avez plus 1.50 m,  elle est trop importante, on peut procéder à la mise en place de pieux en béton spécifiques, qui s'ancreront du fond du bassin jusqu'au dans le sol naturel pour donner une assise à toute la piscine. Une étude de sol est fortement souhaitable pour savoir exactement ce que l'implantation du bassin implique.

Cordialement.
1
Partager
bobo2816
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
Dept : Vendee
Ancienneté : + de 3 ans
Le 14/09/2016 à 14h38
Merci de votre réponse , je vais donc voir tout cela Biggrin
0
Partager
biodisdonc

Messages : Env. 2000
Dept : Gers
Ancienneté : + de 6 ans
Le 15/09/2016 à 09h21
bobo2816 a écrit:... et que l'on me dise apres que la nature du sol n'était pas adaptée.


Salut,

On pourra toujours te le dire mais cela n'enlèvera rien à la responsabilité décennale du constructeur.
0
Partager
Pablitot

Messages : Env. 200
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 4 ans
Le 15/09/2016 à 09h29
biodisdonc a écrit:On pourra toujours te le dire mais cela n'enlèvera rien à la responsabilité décennale du constructeur.


La responsabilité d'un constructeur est déterminée après jugement et non pas de manière généralisée .
Elle n'est donc pas établie d'avance mais déterminée par la nature des travaux évaluée après expertise et éventuellement contre-expertise .

Le fait qu'un professionnel soit détenteur d'une décennale ne garantit en rien que l'assurance prendra en charge tout ou partie du sinistre.

Cette décision est prise par l'assureur et non par le souscripteur

Quand tu connais un sinistre avec ton auto , ce n'est pas toi qui décide de la responsabilité des tiers ni même des modalités d'une éventuelle indemnisation mais l'assureur à dire d'expert(s) et plus rarement le tribunal en cas de désaccord(s)
0
Partager
biodisdonc

Messages : Env. 2000
Dept : Gers
Ancienneté : + de 6 ans
Le 15/09/2016 à 09h39
Pablitot a écrit:
biodisdonc a écrit:On pourra toujours te le dire mais cela n'enlèvera rien à la responsabilité décennale du constructeur.


La responsabilité d'un constructeur est déterminée après jugement et non pas de manière généralisée .
Elle n'est donc pas établie d'avance mais déterminée par la nature des travaux évaluée après expertise et éventuellement contre-expertise .

Le fait qu'un professionnel soit détenteur d'une décennale ne garantit en rien que l'assurance prendra en charge tout ou partie du sinistre.

Cette décision est prise par l'assureur et non par le souscripteur

Quand tu connais un sinistre avec ton auto , ce n'est pas toi qui décide de la responsabilité des tiers ni même des modalités d'une éventuelle indemnisation mais l'assureur à dire d'expert(s) et plus rarement le tribunal en cas de désaccord(s)


Salut,

Pas besoin de jugement, "Dura lex, sed lex".

Article 1792
Créé par Loi 1804-03-07 promulguée le 17 mars 1804

Tout constructeur d'un ouvrage est responsable de plein droit, envers le maître ou l'acquéreur de l'ouvrage, des dommages, même résultant d'un vice du sol
1
Partager
alea-jacta-est

Messages : Env. 10
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 3 ans
Le 17/09/2016 à 12h23
Pablitot a écrit:
La responsabilité d'un constructeur est déterminée après jugement et non pas de manière généralisée .
Elle n'est donc pas établie d'avance mais déterminée par la nature des travaux évaluée après expertise et éventuellement contre-expertise .

Le fait qu'un professionnel soit détenteur d'une décennale ne garantit en rien que l'assurance prendra en charge tout ou partie du sinistre.

Cette décision est prise par l'assureur et non par le souscripteur

Quand tu connais un sinistre avec ton auto , ce n'est pas toi qui décide de la responsabilité des tiers ni même des modalités d'une éventuelle indemnisation mais l'assureur à dire d'expert(s) et plus rarement le tribunal en cas de désaccord(s)


Salut
tu parles comme un livre , mais tu as 100 % raison !
Contrairement aux affirmations de la Loi Napoleon de 1812  ou des ragots de madame popote , MOI je peux témoigner sur ce forum et ma mésaventure n'est pas le copié-collé de la loi machin-truc ou des citations à n'en plus finir du règlement de ceci ou du code de celà MAIS DE LA REALITE DE  LA VIE.
Pour faire bref , ma piscine a connu un problème , peu importe , ce serait trop long. J'ai suivi la procédure habituelle : téléphone , puis lettre , puis recommandée , puis assurance , puis avocat , puis procès puis enfin fin de l'histoire.
Et celà ne se passe pas du tout comme l'écrivent certains  "spécialistes"  mais exactement comme tu l'as décrit avec ton exemple de bagnole :
La loi ou les lois ne s'appliquent pas de manière systématique et une décennale encore bien moins que d'autres. D'abord parce que exactement comme tu l'écris , ce n'est pas nous qui décidons si nous sommes ou pas dans le cadre légal et bien fondé à formuler une demande mais avant même l'assureur on ignore souvent que le constructeur peut parfaitement remédier aux désiordres sans faire marcher l'assurance , c'est son droit et celà m'est arrivé !
Ensuite , seulement ensuite si l'on a pas de réaction de sa part , généralement c'est l'assurance qui intervient et là encore , contrairement aux idées reçues , cette dernière n'est pas non plus obligée de mandater un expert  ( le plus souvent elle le fait mais rien ne l'y oblige )  et cet expert présente des conclusions qui peuvent parfaitement être totalement opposées à vos attentes !
Dans ce cas on doit soit prendre directement un avocat , ou saisir son propre expert ou bien les deux . Et si les experts ne sont pas d'accord entre eux , l'affaire peut aller ou pas au tribunal et là un troisième expert peut même être nommé si l'une des parties ou le tribunal en fait la demande . Là encore la décision est aléatoire et les droits sont à géométrie variable .
Donc comme on le voit , il y a le code Napoleon pour les réveurs et les ados en mal de polémique et il y a la réalité qui est exactement comme tu l'as décrite :  ce n'est pas la victime qui décide de l'application de la décennale et cette dernière est peut être systématiquement de la responsabilité du constructeur sur le papier mais dans la réalité de la vie elle ne l'est pas et demeure à dire d'expert :  fin de l'histoire !
Quand Daladier est allé voir Adolf Hitler , il est revenu avec un papier stipulairt qu'il n'y aurait pas de guerre .
C'était la loi . A ce jour , quarante millions de morts nous rappellent un petit peu qu'il faut être bien immature pour croire tout ce qui est marqué .
Il est possible que la responsabilité d'un constructeur soit engagé de manière systématique en cas de ceci ou en cas de celà mais comme au final la prise en charge de l'accident se fait à dire d'expert et suivant le bon vouloir de l'assureur ou du juge , elle n'est donc pas systématique et de fait elle est aléatoire
Dura lex sed lex ou pas !
0
Partager
chri49

Messages : Env. 2000
Dept : Maine Et Loire
Ancienneté : + de 5 ans
Le 17/09/2016 à 17h58
alea-jacta-est a écrit:
Pablitot a écrit:
La responsabilité d'un constructeur est déterminée après jugement et non pas de manière généralisée .
Elle n'est donc pas établie d'avance mais déterminée par la nature des travaux évaluée après expertise et éventuellement contre-expertise .

Le fait qu'un professionnel soit détenteur d'une décennale ne garantit en rien que l'assurance prendra en charge tout ou partie du sinistre.

Cette décision est prise par l'assureur et non par le souscripteur

Quand tu connais un sinistre avec ton auto , ce n'est pas toi qui décide de la responsabilité des tiers ni même des modalités d'une éventuelle indemnisation mais l'assureur à dire d'expert(s) et plus rarement le tribunal en cas de désaccord(s)


Salut
tu parles comme un livre , mais tu as 100 % raison !
Contrairement aux affirmations de la Loi Napoleon de 1812  ou des ragots de madame popote , MOI je peux témoigner sur ce forum et ma mésaventure n'est pas le copié-collé de la loi machin-truc ou des citations à n'en plus finir du règlement de ceci ou du code de celà MAIS DE LA REALITE DE  LA VIE.
Pour faire bref , ma piscine a connu un problème , peu importe , ce serait trop long. J'ai suivi la procédure habituelle : téléphone , puis lettre , puis recommandée , puis assurance , puis avocat , puis procès puis enfin fin de l'histoire.
Et celà ne se passe pas du tout comme l'écrivent certains  "spécialistes"  mais exactement comme tu l'as décrit avec ton exemple de bagnole :
La loi ou les lois ne s'appliquent pas de manière systématique et une décennale encore bien moins que d'autres. D'abord parce que exactement comme tu l'écris , ce n'est pas nous qui décidons si nous sommes ou pas dans le cadre légal et bien fondé à formuler une demande mais avant même l'assureur on ignore souvent que le constructeur peut parfaitement remédier aux désiordres sans faire marcher l'assurance , c'est son droit et celà m'est arrivé !
Ensuite , seulement ensuite si l'on a pas de réaction de sa part , généralement c'est l'assurance qui intervient et là encore , contrairement aux idées reçues , cette dernière n'est pas non plus obligée de mandater un expert  ( le plus souvent elle le fait mais rien ne l'y oblige )  et cet expert présente des conclusions qui peuvent parfaitement être totalement opposées à vos attentes !
Dans ce cas on doit soit prendre directement un avocat , ou saisir son propre expert ou bien les deux . Et si les experts ne sont pas d'accord entre eux , l'affaire peut aller ou pas au tribunal et là un troisième expert peut même être nommé si l'une des parties ou le tribunal en fait la demande . Là encore la décision est aléatoire et les droits sont à géométrie variable .
Donc comme on le voit , il y a le code Napoleon pour les réveurs et les ados en mal de polémique et il y a la réalité qui est exactement comme tu l'as décrite :  ce n'est pas la victime qui décide de l'application de la décennale et cette dernière est peut être systématiquement de la responsabilité du constructeur sur le papier mais dans la réalité de la vie elle ne l'est pas et demeure à dire d'expert :  fin de l'histoire !
Quand Daladier est allé voir Adolf Hitler , il est revenu avec un papier stipulairt qu'il n'y aurait pas de guerre .
C'était la loi . A ce jour , quarante millions de morts nous rappellent un petit peu qu'il faut être bien immature pour croire tout ce qui est marqué .
Il est possible que la responsabilité d'un constructeur soit engagé de manière systématique en cas de ceci ou en cas de celà mais comme au final la prise en charge de l'accident se fait à dire d'expert et suivant le bon vouloir de l'assureur ou du juge , elle n'est donc pas systématique et de fait elle est aléatoire
Dura lex sed lex ou pas !

je la garde en archive celle là!
le costume cache à peine le visage!
0
Piscine 10x5 fond plat sous abri télescopique
traitement brome
Partager

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

« Perte de pression suivant le mode de la vanne 6 voies »
Discussion lancée par BaigneurDuDimanche - 0 réponses
« Fuite dans ma piscine »
Discussion lancée par Maxime31 - 10 réponses
« Carreaux piscine se creusent un peu. »
Discussion lancée par ojiji34 - 1 réponses
« Problème avec chlore choc »
Discussion lancée par Fab et lili - 33 réponses
« Probleme eclairage »
Discussion lancée par stephanelachene - 11 réponses
« Avis construction piscine : bois ou maçonée? »
Discussion lancée par ju08 - 26 réponses
« Changement type de livraison piscine coque »
Discussion lancée par ellou86 - 18 réponses

Picto forumC'est intéressant aussi !

Devis création de piscineArtisan
Devis création de piscine
Demandez des devis aux professionnels de votre région, en 3mn, gratuitement et sans engagement.
Les types de piscines
Les types de piscines
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la piscine.
Forum Forum
Forum "construction de la piscine"
Dans le forum, posez vos questions, consultez celles des autres, entraidez-vous.
Quel chauffage choisir pour votre piscine ?
Quel chauffage choisir pour votre piscine ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la piscine.
6
personnes
surveillent ce sujet
  Suivre ce sujet
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
1
0
Voir